Le jour de gloire est arrivé

20171223_LDM976

Chaque année, à Noël, l’hebdomadaire britannique L’Economist élit le « pays de l’année », celui qui a le plus progressé depuis 1 an.

Après avoir hésité avec le Bangladesh, l’Argentine, et la Corée du Sud, l’Economist a choisi la France, « La Formidable Nation ».

C’est bien sûr la victoire inattendue d’Emmanuel Macron à la Présidentielle puis aux législatives qui impressionne le journal. C’est aussi la nouvelle donne politique qui sévit en France : on n’est plus de droite ou de gauche mais on est « ouvert » ou « fermé ». Les français ont choisi l’option « ouvert » et l’Economist s’en réjouit. Il salue également les 2 réformes passées rapidement contre la corruption des élus et sur les lois travail dans un pays soit disant « irréformable »

L’Economist a choisi  la France car, jusqu’à ce jour, elle est le pays qui au monde a remporté le plus beau combat contre les ultra-nationalistes, les « fermés »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *