Archives de la catégorie: Chez nos voisins

La Bank of China à Maurice

bank-of-china

Maurice : installation de la Bank of China à Maurice

Bank of China, 4ème plus grand groupe bancaire mondial, a ouvert fin septembre un établissement de plein exercice à Maurice : Bank of China Mauritius, dont les activités seront essentiellement orientées vers le corporate banking et les services financiers. Bank of China, présente dans près d’une cinquantaine de pays, cherche à tirer avantage de la juridiction mauricienne pour se positionner comme plateforme pour les opérateurs économiques chinois souhaitant se déployer en Afrique. Le secteur bancaire à Maurice compte aujourd’hui un peu plus d’une vingtaine d’acteurs, dont la Mauritius Commercial Bank (MCB) qui détient près de 40 % de part de marché.

jerome.chastenet@dgtresor.gouv.fr

Signature par Maurice de l’accord INTERREG 2014-2020

vishnu_lutchmeenaraidoo_et_didier_robert_-_guillaume_foulon_0Signature par Maurice de l’accord INTERREG 2014-2020

A l’occasion d’un déplacement à La Réunion, le 11 octobre 2016, le ministre mauricien des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale, Vishnu Lutchmeenaraidoo, a signé – pour la République de Maurice – la convention-cadre INTERREG V 2014-2020 qui porte sur un programme de coopération territoriale dans la zone Océan Indien. Ce programme, doté de 63,2 M EUR alloués par le FEDER et adopté par la Commission européenne en septembre 2015, comporte deux aspects : un volet transfrontalier (41,4 M EUR) relatif à la coopération entre La Réunion et ses voisins regroupés au sein de la COI et un volet transnational (21,8 M EUR) qui concerne une zone de coopération plus large.

jerome.chastenet@dgtresor.gouv.fr

Maurice en tête du classement sur la gouvernance des 54 pays d’Afrique

La fondation Mo Ibrahim a publié son classement sur la gouvernance des 54 pays d’Afrique. Ce classement se base sur des critères tels que la sécurité, l’Etat de droit, la participation citoyenne, les droits de l’Homme, l’économie et le développement humain. L’Ile Maurice est en tête, suivie par le Botswana, le Cap Vert, les Seychelles, la Namibie, l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Ghana, le Rwanda et le Sénégal. Sur les dix dernières années, les progrès les plus importants ont été réalisés par la Côte d’Ivoire (21ème, +13,1 points), le Togo (33ème, +9,7), le Zimbabwe (39ème, +9,7), le Liberia (28ème, +8,7) et le Rwanda (9ème, +8,4). La Centrafrique (52ème), le Soudan du Sud (53ème) et la Somalie (54ème) occupent les derniers rangs.

manon.villeneuve@dgtresor.gouv.fr

Création de l’agence pour le développement économique à Madagascar

Création de l’agence pour le développement économique.

Le lancement officiel de l’agence Malagasy de développement économique et de promotion des entreprises (AMDP) s’est tenu à Paris, le 14 septembre 2016, en marge des premières journées de la francophonie économique et numérique. L’AMDP a pour vocation de faciliter les partenariats dans trois secteurs prioritaires : l’agro-industrie, les services et l’énergie verte. Cette initiative conjointe de Madagascar et du forum francophone des affaires s’inscrit dans le cadre du XVIe Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Antananarivo les 26 et 27 novembre prochains. Pour rappel,  Madagascar dispose déjà d’un guichet unique des investisseurs, l’Economic Development Board of Madagascar, dont le lien avec l’AMDP n’est pour le moment pas défini.

Union des Comores : signature d’un protocole de convention-cadre de partenariat avec la Réunion

Le 29 août 2016, Didier Robert, Président du conseil régional de La Réunion, et Mohammed Bacar Dossar, ministre des Affaires étrangères de l’Union des Comores, ont signé le protocole de convention du programme INTERREG V. Cette signature permettra aux Comores de profiter des fonds du programme INTERREG V pour financer des projets de développement en partenariat avec La Réunion. INTERREG V est financé par le FEDER européen à destination de l’océan Indien et géré par le conseil régional de la Réunion. Doté de 63,2 M EUR, ce projet est destiné à renforcer la coopération régionale de La Réunion et de Mayotte avec les pays voisins.

APE: signature de l’APE par le Kenya et le Rwanda

East African Community : signature de l’APE par le Kenya et le Rwanda, maintien des positions tanzanienne et burundaise
Le Kenya et le Rwanda ont signé l’accord de partenariat économique UE-EAC le 1er septembre 2016 à Bruxelles. L’Ouganda a également annoncé son souhait de signer dans les prochains jours. Alors que la date initiale de signature par les Etats membres de l’EAC avait été fixée au 18 juillet, la Tanzanie et le Burundi ont refusé de signer. Le premier invoque la crainte d’une menace pour son secteur industriel naissant, le second affirme qu’il s’agit d’une réaction aux sanctions européennes. La ratification d’ici le 1er octobre 2016 pour une entrée en vigueur provisoire de l’accord reste à ce stade incertaine.

Bientôt, un métro à Maurice?

téléchargement (1)

Le projet de métro léger relancé sous le nom de « Metro Express ». Lors de la présentation du Budget 2016/17, le ministre des finances a confirmé que le projet de métro léger était formellement relancé sous l’intitulé « Metro Express » (connu sous le nom de « Light Rail Transit », le projet initial, qui devait relier Port-Louis à Curepipe sur 28 km, avait été abandonné début 2015). Le consultant singapourien doit présenter une étude de faisabilité avant la fin de l’année. Le coût du projet reste à estimer (la mouture initiale était évaluée à près de 800 MUSD), alors le gouvernement indien a proposé une aide de 180 MEUR dans le cadre des compensations proposées suite à la renégociation récente du traité fiscal bilatéral.

Nouvelles liaisons aériennes à Mada et à Maurice

Développement du secteur aérien à Maurice et Madagascar

airmauritius

Après sa sortie de l’annexe B de l’UE en juin 2016 (annexe qui consigne les compagnies faisant l’objet de restriction d’exploitation dans le ciel européen), Air Madagascar peut désormais mettre en place des accords de partage de code avec les compagnies aériennes de la région. En juillet 2016, Air Mauritius a ainsi augmenté ses liaisons entre Tananarive et Port-Louis afin de permettre aux passagers de Madagascar de se rendre à Guangzhou en transitant par l’île Maurice. Cela intervient quelques mois après l’ouverture  d’une ligne régulière entre Istanbul et Tananarive par Turkish Airlines en décembre 2015.  De nouvelles liaisons depuis Tananarive seront lancées sous peu (entre Dzaoudzi et Tananarive via la compagnie mahoraise Ewa Air notamment)

1 3 4 5